OK biodegradable SOIL & OK biodegradable WATER

BIODEGRADATION

Il y a « biodégradation » et « biodégradation »! En effet, selon l’environnement (avec sa température spécifique, son taux d’humidité, son pH, son approvisionnement en oxygène, etc.) dans lequel la biodégradation s’effectue, c’est une toute autre armée de micro-organismes qui attaque le matériel à décomposer.

L’utilisation d’un produit détermine l’environnement de décomposition idéal pour ce produit. Ainsi, une loi est déjà en vigueur en Belgique prévoyant que les emballages ne peuvent prétendre être biodégradables. Il ne s’agit en effet pas de laisser traîner massivement des emballages dans la nature, sous prétexte qu’ils sont « biodégradables ». Les spécialistes de Vinçotte soutiennent l’idée de cette législation –provisoirement uniquement applicable en Belgique- et permettent grâce à leurs labels de faire la lumière sur l’environnement de biodégradation exact de votre produit.

OK biodegradable SOIL

OK biodegradable soil

La biodégradation dans le sol apporte une plus-value importante aux produits agricoles et horticoles comme il est possible de procéder à leur dégradation sur place après usage. Le label OK biodegradable SOIL garantit que le produit est intégralement biodégradable dans le sol et n’a aucun effet négatif sur l’environnement.

OK biodegradable WATER

OK biodegradable water

Les produits certifiés OK biodegradable WATER garantissent la biodégradation dans l'eau fraîche naturelle et contribuent ainsi substantiellement à la réduction des déchets dans les fleuves, lacs ou tout plan d'eau naturel. Veuillez noter que cela ne garantit pas automatiquement la biodégradabilité dans l'eau de mer.

Liste des produits certifiés >>

FAQ

Y a-t-il une différence entre “biodégradable” et “compostable”?

Les termes “biodégradable” et “compostable” sont souvent confondus mais n’ont pourtant pas la même signification. Un produit biodégradable peut être décomposé par des micro-organismes, mais ceci ne signifie pas nécessairement qu’il est possible de transformer ce produit en compost de bonne qualité.
En outre, biodégradabilité et compostabilité dépendent dans une large mesure de l’environnement dans lequel un produit est décomposé. Les divers environnements (compost, sol, eau, …) ont des températures et micro-organismes différents, ce qui se traduit en différentes vitesses de dégradation biologique.
Par exemple, un bioplastique qui est biodégradable dans une installation industrielle de compostage (l’environnement le plus agressif) n’est pas toujours biodégradable dans l’eau ou le sol, et ne l’est parfois même pas dans une compostière de jardin (parce que les températures y sont moins élevées).

Quels tests sont nécessaires pour obtenir le certificat OK biodegradable SOIL?

Outre une description claire et détaillée du produit, 3 tests sont requis:

  • test de biodégradation (décomposition chimique du polymère et fibre)
  • test d'écotoxicité (vérification de l'absence d'impact négatif du produit composté sur les plantes)
  • vérification des teneurs en certains métaux lourds et en fluor.
Quels tests sont nécessaires pour obtenir le certificat OK biodegradable WATER?

Outre une description claire et détaillée du produit, le test suivant est requis:

  • test de biodégradation (décomposition chimique du polymère ou fibre)

Note importante : Comme les métaux lourds sont soumis à des réglementations locales, il y a lieu de vérifier que le niveau de métaux lourds de ce produit certifié ne dépasse pas les concentrations autorisées dans les régions où il est vendu.